La médecine traditionnelle chinoise (ou MTC) est l’ensemble des théories et pratiques de santé au cours de l’histoire du monde chinois (aire d’influence de la civilisation chinoise). Au sens large, cette médecine inclut les traditions orales, folkloriques, magiques ou religieuses des différentes ethnies et communautés qui constituent le monde chinois.

Dans un sens plus classique, la médecine traditionnelle chinoise est celle qui se réfère à un imposant corpus de textes (tradition écrite), dont les premiers sont datés vers le Ve siècle avant J.C. environ. La médecine chinoise fait alors partie des trois grandes médecines traditionnelles savantes avec celle du monde méditerranéen (galénisme) et celle de l’Inde (ayurveda).

Au cours du XXe siècle, la médecine traditionnelle chinoise classique est celle qui est perçue, et plus ou moins reconnue, comme un système alternatif ou complémentaire à la médecine moderne (en Chine populaire, selon les pays y compris occidentaux, selon l’OMS…). Elle entre alors dans le cadre des médecines non conventionnelles.

Cette médecine se compose de plusieurs disciplines dont la pharmacopée, le Tu Na (massage) l’acupuncture , la moxibustion et les exercices énergétiques (qi gong, …), la diététique,.